Bien remplir son moulinet

Le 17/03/2016

- A.GUENEC -

Quelle que soit la technique de pêche employée (pêche au lancer ou à la verticale), notre moulinet doit toujours être bien rempli. Oui, mais que veut-on dire exactement par "bien rempli" ? Et bien tout simplement, prendre soin de garnir le moulinet jusqu'à la lèvre de la bobine.  

Au lancer, cela va permettre d'atteindre de plus grandes distances. Plus le moulinet sera rempli (sans en abuser car gare aux perruques), plus le fils sortira facilement et engendrera moins de frottements.

Sur une bobine à moitié remplie, les frottements vont en effet ralentir la sortie du fil et par conséquent, la distance de lancer. Bien souvent, ces quelques mètres de distance sont précieux et il serait dommage de ne pas pouvoir atteindre le poste ou se cachent tous ces beaux poissons !

Le remplissage correct des bobines est donc très important. D'une part pour le lancer, mais également pour la pêche à la verticale, que ce soit pour le Jig, le Leurre Souple ou encore le Slow Jigging. Bien souvent, plus vous pêchez léger et plus le leurre est pêchant. Pour descendre un Jig léger par 60 (voire plus de 100) mètres, il faut optimiser tout les paramètres pour une descente rapide. Le moulinet fait partie des éléments à prendre en compte, tout comme la glisse et le diamètre de la tresse utilisée.


Pour avoir une bobine de moulinet bien remplie, rien de plus facile avec une bobine de tresse de 1700m par exemple. On rempli le moulinet jusqu'à la lèvre et le tour est joué ! Néanmoins comment faire avec une bobine de 135m, comme on les rencontre souvent en magasin ? Voici une petite astuce...

Posséder une seconde bobine avec son moulinet est la clé !

Sur la première bobine, placez toute la tresse neuve. Bien souvent, celle-ci ne comble qu'une partie de la bobine.

Raccordez alors le Backing et remplir ainsi jusqu'à la lèvre. Une fois la bobine entièrement garnie, basculez alors son contenu sur la seconde.

Vous aurez ainsi une bobine parfaitement remplie, avec la tresse sur le dessus ! Il ne vous reste ainsi plus qu'à vous munir de votre canne et partir à la recherche des gros prédateurs !

A présent, à vous de jouer !

Anthony GUENEC, Team Shimano