Poison Adrena : 3 ensembles Shimano indispensables (partie1)

- B.Degraux -

Le 23/05/2016

Depuis maintenant une petite année, j’ai la chance d’utiliser les nouvelles cannes de la série JDM et plus particulièrement la gamme « Adrena » qui m’a tout simplement subjugué. Au-delà de son design moderne et épuré qui lui donne un look plus que sympa,  ce sont surtout ses qualités intrinsèques qui m’ont définitivement rendu accroc à la gamme.

Ma sélection s’est portée sur trois modèles de la gamme qui me permettent de pratiquer  la quasi-totalité des techniques pour la recherche du sandre, du brochet et de la percheaux leurres.

Les deux modèles Casting 166MH et 172H ainsi que la Spinning 270M sont devenus mes « références »  au point de ne plus pouvoir m’en passer. Si la place à bord de mon bateau me permet de disposer de nombreuses cannes sous la main, je peux dire que dans la majorité des cas, faire un choix parmi mes cannes ne se pose même plus ! Mes trois « mousquetaires » suffisent pour aborder la pêche de manière optimale en toutes conditions, et ça, c’est tout simplement génial ! 

Poison Adrena 166MH et Metanium Shimano

C’est la combinaison ultime pour la verticale, mais pas uniquement ! La canne Adrena 166MH Shimano équipée d’un moulinet Metanium offre un ensemble parfait pour traquer tous les carnassiers, mais c’est sans conteste pour la pêche du sandre en verticale que je l’apprécie le plus. Sa légèreté, son équilibrage parfait et surtout sa grande résonance lui confèrent toutes les qualités requises pour pratiquer cette technique tellement exigeante. Dès la prise en main, au-delà du plaisir des yeux face à une finition superbe, on a surtout le sentiment incroyable de confort extrême et de pouvoir disposer d’une bonne réserve de puissance. 

En action de pêche, ce sentiment se confirme rapidement et se traduit par des sensations vraiment impressionnantes.

L'action rapide et la sensibilité de cette canne de 1,98m pesant à peine 110g permettent une animation ultra précise et une perception de la moindre touche.

La qualité du blank procure un ferrage efficace et un travail du poisson sans faille.

Agréable pour apprécier le combat avec des poissons modestes, elle dispose surtout d’une énorme réserve de puissance pour assumer le combat avec  les gros poissons.

Avec une plage de puissance de 7 à 28g, elle accepte quasi sans limite la plupart de mes montages pour aborder les lacs et rivières.

Que ce soit avec un montage constitué d’une tête plombée sabot de 18g équipée d’un Shad pour la pêche verticale classique ou d’une plombée de 30g équipée d’un finesse de 20cm destiné à la pêche « pélagique », l’Adrena 166MH se comporte de manière efficace. 

Si cette canne me permet de détenir l’outil idéal pour la pêche verticale, elle s’avère tout aussi efficace pour la pêche en dérive (diagonale) et en lancer- ramener avec des leurres souples ou des Spinnerbaits. L'Adrena 166MH s’accommode bien de tous les moulinets Casting de qualité mais l’utilisation du Metanium Shimano garni de 0,10mm Power Pros’avère sans nul doute le choix idéal pour avoir un ensemble au « TOP ».

Avec un poids plume de 170g, une excellente fluidité de fonctionnement et une forme profilée, il offre une prise en main naturelle et parfaitement ergonomique pour toutes les mains. J’apprécie également beaucoup la rapidité de réaction de la bobine lorsque l’on doit libérer très vite la ligne (verticale) ainsi que le frein précis et puissant qui me permet de brider sans risque les gros sandres. 

Après des centaines d’heures d’utilisation et la prise de très nombreux sandres dans toutes les conditions durant cette année 2015, l’Adrena 166MHéquipée du Metanium est devenue pour moi une canne incontournable qui ne me quitte plus tellement elle me procure du plaisir. Si vous appréciez la pêche du sandre avec un équipement Casting de grande qualité, cette canne 166MH représente certainement le meilleur choix !

Benoit Degraux, Team Shimano