Poison Adrena : 3 ensembles Shimano indispensables (partie 3)

- B.Degraux -

Le 06/06/2016

Depuis un an, Benoit utilise la nouvelle gamme de cannes japon JDM Poison Adrena. Il vous dévoile ses 3 combos favoris qui lui permettent de couvrir toutes les situations de pêche ! Troisième ensemble : Poison et Curado

Poison Adrena 172H + Curado 201 Shimano

Voici l’ensemble de prédilection pour la traque des brochets aux leurres et la pêche des gros sandres en « pélagiques ».

Lorsque la pêche du brochet est à l'ordre du jour, mon choix se porte naturellement vers la Poison Adrena 172H équipée d'un Curado 201 Shimano qui me procure un ensemble particulièrement bien adapté à cette pêche.

Profitant de la qualité de conception « Adrena », cette canne Casting concentre une légèreté (127 gr) et une plage de puissance de 12-42 gr au sein d'un blank très réactif de 2,18m.

Que ce soit avec des  Spinnerbaits ou des leurres souples montés en Texan plombé pour pêcher les eaux peu profondes, avec un beau Shad (Slop Hopper 14 cm) monté sur tête plombée de 15g pour pêcher en linéaire les cassures et tombants, ou encore avec un Swimbait de 40g pour exploiter de larges zones dégagées en pleine eau, l'Adrena  172Hdémontre ses compétences et assume largement sa réputation pour la pêche du brochet.

Bonne lanceuse bénéficiant d'une belle plage de puissance, elle assume sans broncher les animations lentes ou agressives avec la plupart des leurres du marché.

Si elle n'est pas prévue pour l'utilisation de gros Jerkbaits, elle se comporte toutefois à merveille avec des Swim-jerkbaits de poids moyen. 

Mise à l'épreuve dans plusieurs pays d’Europe, j'ai pu apprécier sa capacité à combattre des poissons de toutes tailles dont plusieurs poissons dépassant le mètre. Subir une touche ultra violente au pied du bateau suivie d'un gros rush puissant ne lui fait pas peur. L'ergonomie générale de l’ensemble autorise de nombreux lancers durant de longues heures sans fatigue excessive, ce qui est un élément appréciable lors des sessions de pêche de plusieurs jours.

Concernant le moulinet, J'ai opté pour le Curado 201 garni de 0,15 ou 0,19mm Power Proqui complète parfaitement cette canne qui me convient également très bien pour la pêche verticale pélagique. Une technique qui nécessite l'utilisation d'une canne Castingtactile et puissante afin de maîtriser l'animation de gros leurres souples fortement plombés et le combat des très gros sandres.

La Poison Adrena 172H est sans conteste ma canne « Bigfish » préférée pour la pêche du brochet et des gros sandres suspendu. Elle complète ainsi mon trio « Adrena » qui me donne tant de plaisir et de sensations depuis la sortie de la gamme !

Benoit Degraux, Team Shimano